LDR     02074nz a2200277n 4500
001 3951944
003 RERO
005 20170428105141.0
008 100823 | aca||abb| n aaa d
024 7 _ $a 027175235 $2 idref
035 _ _ $a A003951944
039 _ 9 $a 201704281051 $b VLOAD $c 201008231729 $d 0030 $c 201008231726 $d 0030 $y 201008231723 $z 0030
040 _ _ $a RERO frbcuc
100 0 _ $a Vālmīki
400 0 _ $a Bālmīki
400 0 _ $a I-Tieh
400 0 _ $a Vaalmeeki
400 0 _ $a Valmeeki
400 0 _ $a Vālmīgar
400 0 _ $a Valmiky
400 0 _ $a Wālamīki
400 0 _ $a Walmiki
400 0 _ $a Wānmīki
400 0 _ $a Yidie
670 _ _ $a LoCNA, 23.08.2010
680 _ _ $a On ne sait guère de choses de Vālmīki (वाल्मीकि). Ni brahmane ni roi, il était selon certains un Ādivāsī (aborigène), peut-être un Bhīl. Si l'on en croit l'Uttarakāṇḍa du Rāmāyaṇa qui nous parle de la première partie de la vie de Vālmīki, il était un voleur de grand chemin, dépourvu de nom. Un jour, il tenta de voler le sage Nārada. Cette expérience lui fut bénéfique, car elle entraîna sa conversion au bien et, en guise de pénitence, guidé par Nārada, il se mit à méditer si longtemps que des fourmilières s'élevèrent tout autour de lui. Alors, son nom lui fut donné : Vālmīki, c'est-à-dire "celui qui est né des fourmilières". La légende et les hypothèses historiques se partagent aussi la fixation de l'époque à laquelle il vécut : début du 1er millénaire av. J.-C. ou vers 400 av. J.-C. En revanche, Vālmīki passe unanimement, même pour les historiens de la littérature sanskrite, pour l'Ādi Kavi, le premier des poètes, inventeur du śloka (श्लोक), mètre épique de 4 vers octosyllabiques, et pour l'auteur du Rāmāyaṇa, selon la tradition brahmanique; il fut vraisemblablement un barde qui sut accomplir, avec un certain génie littéraire, une mise en forme sanskrite d'éléments plus anciens existant en langue populaire